Post-partum : la santé mentale des mères est-elle prise au sérieux ?

Publié le

Post-partum : la santé mentale des mères est-elle prise au sérieux ?

Une étude publiée par Santé publique France et l’Inserm révèle que le suicide est devenu la première cause de mortalité chez la jeune mère. Comment prévenir l’apparition de ces troubles psychiques ? Que change pour les femmes la libération de la parole autour de la dépression post-partum ?

Avec
- Chantal Birman Sage-femme, militante des droits des femmes
- Marie-Noëlle Vacheron Psychiatre, cheffe de service à l’hôpital Saint-Anne
- Emmanuelle Berthiaud Maîtresse de conférences en histoire moderne à l’université de Picardie Jules Verne, à Amiens.

Une étude conjointe de Santé publique France et de l’Inserm, sur les morts maternelles en France de 2016 à 2018, publiée la semaine dernière, nous apprenait que le suicide était devenu la première cause de mortalité chez les jeunes mères, devant les maladies cardiovasculaires.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Table ronde "La situation des enfants dans la rue"

Sénat - Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes La délégation aux droits des femmes organise jeudi 23 mai 2024 à 08 H 30 une table ronde sur le thème de...

6 organisations du secteur sanitaire, social et médico-social lancent des contentieux et une pétition pour défendre une politique de solidarité nationale à la hauteur des besoins

Face à la crise profonde que traverse le secteur de la solidarité, la CNAPE, la FAS, Nexem, l’UNAPEI, l’UNISSS et l’UNIOPSS unissent leurs forces et font front commun pour que l’État français respecte...

close