Le ministre de l’Intérieur assène des accusations hâtives. La double peine ne s’assume pas, elle se supprime.

Publié le

Le ministre de l'Intérieur assène des accusations hâtives. La double peine ne s'assume pas, elle se supprime.

Après plusieurs jours de polémique, le ministre de l’Intérieur a finalement fini par indiquer « assumer une forme de double peine ». La double peine est cette peine d’un autre âge qui consiste à asséner à une personne de nationalité étrangère une mesure d’expulsion, en plus de sa peine de prison. Chaque année, elle brise durablement des milliers de vie, le plus souvent pour des décennies. La double peine est discriminatoire, car elle est fondée sur la seule nationalité. Elle est injustifiable, car elle (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Nouvelle instrumentalisation de la loi séparatisme : une compagnie de théâtre privée de subvention au motif de son engagement militant

La compagnie Arlette Moreau, qui réalise dans la rue des spectacles interactifs visant à faire réfléchir les spectateurs sur des problématiques contemporaines, s’est vu refuser une subvention par la...

Grand âge, handicaps, soins, exclusion, mineurs à protéger, solidarités. Lancement d’une pétition nationale pour sonner l’alarme !

Depuis des mois, les acteurs associatifs des solidarités et de la santé alertent sur la situation des établissements et services non lucratifs qui mettent en œuvre les politiques publiques de l’État...

Une journée internationale des droits des femmes marquée par l’aggravation de la situation des femmes étrangères

Ce 8 mars 2024 sera, pour l’ensemble des femmes étrangères habitant en France, placé sous le signe de la peur. La nouvelle loi du 26 janvier 2024 pour contrôler l’immigration, améliorer l’intégration,...

close