TPE : face aux licenciements, le conseiller du salarié appelé à monter en puissance

Publié le 1er juillet 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Le conseiller du salarié reste à ce jour un militant syndical peu connu et médiatisé. Pourtant, ces syndicalistes, qui militent également dans des grandes entreprises, sont les seuls à pouvoir intervenir légalement dans les très petites entreprises de moins de 11 salariés (TPE) où les organisations syndicales ne peuvent être présentes.

Compte tenu des mouvements économiques à l’œuvre (développement de l’entrepreneuriat, notamment des microentreprises, stoppé par le déferlement de la crise économique mondiale dû au coronavirus, prévision de licenciements économiques), les recours à des conseillers du salarié sont certainement amenés à se répandre.

Pour mieux comprendre comment ces individus militent, nous nous sommes entretenus avec 32 d’entre eux sous forme d’entretiens semi-directifs d’une durée moyenne d’une heure et quinze minutes.

Source : The Conversation du 25/06/20 par Philippe Sin et François Grima


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 :