Pénurie de candidats pour travailler dans les services à la personne


Les services à la personne recherchent des candidats désespérément. Un métier où les conditions de travail ont tendance à se dégrader. Du coup les employeurs ont des difficultés à recruter.

Au domicile de ce retraité de 95 ans à Maxéville, à côté de Nancy, Lydie Kambou a le sourire. Cette assistante de vie de 60 ans fait le ménage et les courses pour lui. Il est indispensable pour elle d’avoir des qualités humaines pour exercer ce métier qu’elle fait depuis une dizaine d’années. "On ne peut pas bien le faire si on le fait par obligation. C’est un métier prenant. Quand vous travaillez les week-end et les jours fériés, ce sont des tranches de 30 à 45 minutes. _Vous ne faites que les levées, les repas, les toilettes, les changes.Croyez-moi, pendant deux jours, vous êtes cassés_", explique Lydie Kambou. Pour soulager son dos, la sexagénaire porte une ceinture.

Source : France bleue du 18/08/18 par David Henry


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »