Le développement durable, au coeur de la stratégie des institutions de prévoyance

Publié le 23 avril 2010 en accès
Commentaire(s) :

Le développement durable dans les institutions de prévoyance, c’est un peu la prose de Monsieur Jourdain. "Nous en faisions sans le savoir", reconnaît Hervé Bachellerie, directeur général-adjoint du Groupe Agrica. On saisit assez aisément, en effet, la proximité entre les valeurs traditionnelles des groupes paritaires et les exigences qui fondent la responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Qu’un organisme qui s’occupe de la santé et de la retraite soit soucieux de ses parties prenantes et de son environnement est dans l’ordre des choses. Surtout si l’organisme est à but non-lucratif et qu’il n’a pas à répondre à la pression des marchés financiers.

Or, cette évidence est également une exigence. "Adopter une démarche RSE, c’est vérifier l’adéquation entre nos valeurs et notre stratégie, entre nos discours et nos actes", affirme Delphine Lalu, directrice de la RSE et des Fondations chez AG2R La Mondiale. Considérées a priori comme vertueuses, les institutions de prévoyance sont forcément attendues au tournant, comme s’il leur incombait d’être exemplaires. Une question de crédibilité du modèle…

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 :