Au libre-service du Secours Populaire : "désormais même la participation modique qu’on demande est un problème"

Publié le

Au libre-service du Secours Populaire : "désormais même la participation modique qu'on demande est un problème"

Le recours à l’aide alimentaire a augmenté de 10% l’an passé, selon une étude publiée par l’Insee et la Drees, l’institut de statistiques du ministère de la Santé. Les chiffres viennent appuyer le ressenti des associations depuis le début de la crise du Covid. Reportage au libre-service solidaire du Secours populaire.

Dans un hangar du 18e arrondissement, une vingtaine de bénévole, chasubles de couleur sur le dos, se préparent pour "une petite journée", dit l’une d’elles, "seulement 50 rendez-vous contre 80 le reste de l’année".

Le libre service solidaire du Secours populaire va ouvrir ses portes. Les bénéficiaires ont obtenu un rendez-vous au préalable. Ils tendent leur carte pour accéder au local. À l’intérieur, des produits frais, des fruits et des légumes, des produits d’épicerie et même un rayon pour les bébés.

Source : France Inter du 14/08/21 par Vanessa Descouraux

Autres articles dans cette rubrique

Urgence Palestine : le Secours populaire français renouvelle son appel aux dons financiers

Face à la recrudescence des bombardements et l’accélération de la violence, le Secours populaire français renouvelle son appel pressant à la solidarité populaire et financière pour permettre à son...

Troisième édition parisienne de Solid’Art

Du 2 au 5 mai 2024 se déroulera la troisième édition parisienne de Solid’Art, le salon artistique et solidaire du Secours Populaire organisé au Carreau du Temple. Le Secours populaire de Paris...

19 personnalités soutiennent l’appel à la solidarité du Secours populaire pour la Palestine

Maram Al Masri, Ariane Ascaride, Véronica Antonelli, Isabelle Aubret, Anny Duperey, Frah (Shaka Ponk), Robert Guédiguian, Nedim Gürsel, Saïda Jawad, Pierre Lemaître, Reine Mazoyer, Pierre Musso,...

close