Un banquier coopératif part, un autre arrive... Vive les banquiers coopératifs !

Publié le 19 janvier 2023 en accès
Commentaire(s) :

Jeudi, les anti-réformes battaient le pavé de différentes villes. A cette heure (Jeudi 19H35), je n’ai pas encore reçu de communiqué officiel, mais on peut penser qu’il ne va pas tarder tant la mobilisation se doit d’être réussie et communiquée. Le pavé était battu à l’appel des syndicats de salariés, mais on notera qu’au moins un syndicat d’employeurs a clairement pris position contre la réforme actuelle. Et je me demande si il n’a pas lu ce que j’avais écrit la semaine dernière ! Je disais que l’ESS était aussi concernée par la retraite et pas que parce qu’elle paye aussi des cotisations, mais aussi par la structure du bénévolat. J’aurais pu ajouter qu’elle aurait bien tort de se rappeler ses origines ouvrières au profit d’une visée purement gestionnaire. Bref. Hexopée a "affirmé son opposition unanime à ce projet de réforme" en la qualifiant de "réforme précipitée et injuste". On ne peut pas beaucoup être plus clair dans la dénonciation par un syndicat qui a toujours eu une image "très social" dans le paysage employeurs.
Le bio subit beaucoup de déconvenues depuis quelques années. Les inquiétudes sont nombreuses et les acteurs de la filière se mobilisent régulièrement pour promouvoir et développer la conversion des agriculteurs. INDECOSA CGT, l’association de consommateurs issue du syndicat, soutient la filière et l’abandon des pesticides, et interpelle les pouvoirs publics pour que le bio redevienne attractif. Le rappel aux impacts positifs du bio, relevés par la Cour des Comptes, complète cet appel à mobilisation.
La loi visant à protéger les logements contre l’occupation illicite refait parler d’elle par la voix du Collectif des Associations Unies contre le mal logement. Le collectif rappelle que "plus de 300 000 personnes [SONT] sans domicile dont 50 000 enfants ; 2,3 millions de ménages en attente d’un logement social ; 130 000 jugements d’expulsion par an ; 15 millions de personnes fragilisées par la crise du logement dont 4 millions de personnes mal logées". Et la loi ne va que criminaliser les mal logés en durcissant les sanctions, sans possibilité d’un véritable accompagnement.
Enfin, en rapport avec le titre, félicitations à Jérôme Saddier pour son élection à la tête de CoopFr, la représentation du mouvement coopératif en France. M Saddier, président du Crédit Coopératif, remplace Jean-Louis Bancel, ancien président du Crédit Coopératif. On reste en famille. J’apprécie les deux hommes, avec leurs différences. On ne pourra que se demander comment Jérôme Saddier pourra suivre son agenda de président du Crédit Coopératif, d’ESS France, de l’AVISE et maintenant de CoopFr et sûrement plein d’autres fonctions "poupées russes" [1]. On peut légitimement penser que les chaises musicales vont continuer à faire de la musique...

Bonne lecture,
Bonne fin de semaine.

Guillaume Chocteau


[1Qui découlent d’une autre


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2023 : Articles de l'année 2022 :