"Pour moi, il s’agit davantage de militantisme que de bénévolat"

Publié le 20 novembre 2008 en accès
Commentaire(s) :

A l’occasion de la Semaine de la solidarité internationale, du 15 au 23 novembre 2008, Aide et Action souhaite mettre en lumière l’engagement de ses bénévoles en France.
Rencontre avec Bulle Bardoux, responsable de l’équipe locale de Livry-Gargan (93).

Aide et Action : Depuis quand faites-vous partie de l’équipe locale de Livry-Gargan ?
Bulle Bardoux : Depuis 5 ans. Au début, j’étais simple marraine et j’ai ensuite intégrée l’équipe départementale de Montreuil. Puis, Cécile Courtin, la responsable de l’équipe m’a proposé de créer un relais local sur Livry-Gargan. Comme il y avait une centaine de parrains à Livry-Gargan et dans les villes avoisinantes, il m’a semblé intéressant d’accepter sa proposition. Aujourd’hui, nous avons un noyau dur de 5 bénévoles. D’autres viennent occasionnellement sur des actions spécifiques.

AEA : Quel est le sens de votre action bénévole ?
Bulle : Pour moi, il s’agit davantage de militantisme que de bénévolat. J’ai envie de changer la société, les mentalités. Et pour changer les mentalités, il faut commencer par donner à tous les enfants une éducation ouverte sur le monde. Alors aller dans les écoles pour les faire réfléchir sur l’éducation, leur faire découvrir comment ça se passe au Cambodge, au Bénin ou en Inde, travailler sur l’égalité des chances entre les filles et les garçons ou sur l’éducation à la paix… c’est très important.

AEA : Pourquoi avoir choisi de soutenir Aide et Action ? Pourquoi l’éducation ?
Bulle : Je crois sincèrement que nous devons permettre à tous les enfants d’accéder à une éducation de qualité. Il est essentiel de donner à chacun la possibilité de devenir un adulte à part entière, d’avoir son propre jugement et devenir maître de son destin. Si je suis ici, c’est parce que les nouvelles orientations de l’association correspondaient vraiment à ce que je pensais : si on veut aider les gens, ce n’est pas en les assistant, mais en leur donnant les moyens de s’aider soi-même. Et à tous les niveaux, que ce soit au niveau de l’éducation, mais aussi au quotidien, dans sa relation avec les autres.

AEA : Que diriez-vous à quelqu’un pour le convaincre d’être bénévole chez Aide et Action ?
Bulle : Qu’une éducation de qualité est la base pour permettre à chaque enfant de construire son avenir mais aussi pour construire un monde meilleur. Que nous sommes une association de développement qui se construit au quotidien. Quand on vient me solliciter pour me donner des livres à envoyer, j’explique que ce n’est pas la démarche d’Aide et Action.
Et en tant que bénévole, on a vraiment l’impression d’avoir toute notre place au sein de l’association, d’être impliqués à part entière dans son fonctionnement et dans son avenir. On nous fait confiance.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 : Articles de l'année 1998 :