close

Fairphone concentre son action sur 10 matériaux pour amener l’industrie vers un approvisionnement plus responsable

Publié le

Fairphone concentre son action sur 10 matériaux pour amener l'industrie vers un approvisionnement plus responsable

Avec l’aide du cabinet spécialisé The Dragonfly Initiative, Fairphone évalue les risques et les opportunités dans la chaîne d’approvisionnement de l’industrie des smartphones.

Aujourd’hui, Fairphone publie une liste de 10 matériaux prioritaires qui présentent le plus important potentiel dans la recherche d’améliorations dans la chaîne d’approvisionnement de l’industrie électronique : l’étain, le tantale, le tungstène, l’or, le cobalt, le cuivre, le gallium, l’indium, le nickel et les métaux des terres rares. Cette liste, résultat d’une évaluation de 38 matériaux effectuée par The Dragonfly Initiative, propose une sélection ciblée qui servira de point de départ pour guider les efforts de l’entreprise néerlandaise en matière d’approvisionnement responsable dans les années à venir.

Une connaissance approfondie des enjeux miniers

Fairphone a été fondée dans le but d’ouvrir la chaîne d’approvisionnement de l’électronique grand public, d’apporter une meilleure compréhension de son fonctionnement et de prendre des mesures nécessaires à son amélioration. Le smartphone de l’entreprise engagée est encore loin d’être 100% équitable, mais petit à petit, Fairphone se rapproche de son objectif.

Le développement du Fairphone 2 a permis à l’entreprise d’étudier en profondeur les enjeux liées à sa propre chaine d’approvisionnement. Ainsi, Fairphone a travaillé avec The Dragonfly Initiative pour évaluer 38 matériaux différents présents dans un smartphone. L’évaluation a tenu compte d’un ensemble de critères : leur utilisation par le secteur de l’électronique, leur caractère critique pour les fonctionnalités des smartphones et leurs taux actuels de recyclage, ainsi que les problématiques sociales et environnementales liées à l’exploitation minière. Ces critères ont servi à déterminer quels sont les matériaux associés aux problématiques les plus graves et lesquels offrent le plus d’opportunités en termes d’amélioration.

Les résultats ont permis à Fairphone de dresser une liste de 10 matériaux (étain, tantale, tungstène, or, cobalt, cuivre, gallium, indium, nickel, métaux des terres rares) sur lesquels concentrer ses efforts dans les prochaines années. Bien sûr il existe des problèmes importants sur d’autres matériaux analysés. Cependant, les 10 matériaux isolés ont le meilleur potentiel en termes d’opportunités et d’impact positif d’envergure de la part de Fairphone. (Voir la matrice des matériaux pour plus de détails sur l’évaluation.)

Créer une plate-forme privilégiée pour le changement de l’industrie mondiale

En s’intéressant de manière active aux enjeux au sein de sa chaîne d’approvisionnement, Fairphone souhaite se servir de son business model pour apporter des solutions là où le besoin se fait le plus ressentir. Dans un premier temps, la société a commencé par mettre en place une chaîne d’approvisionnement responsable pour l’étain, le tantale, le tungstène et l’or - les quatre minerais dits de conflit.

Toutefois, la démarche pour un approvisionnement transparent à l’intérieur des zones de conflit ne permet pas d’aborder un ensemble d’autres problématiques liées aux droits de l’homme et à l’environnement. Avec cette liste de 10 matériaux identifiés comme prioritaires, Fairphone se fixe comme objectif de continuer à apporter davantage d’améliorations au sein de ses quatre premières chaînes d’approvisionnement plus responsables tout en étudiant les possibilités de créer un impact positif pour les six autres matériaux.

Afin d’avoir plus d’impact dans sa lutte pour améliorer l’approvisionnement de ces 10 matériaux, Fairphone cherche actuellement des opportunités de coopération avec d’autres acteurs de l’industrie électronique, que ce soient de grandes marques, des fournisseurs ou des organisations à but non lucratif. En parallèle, Fairphone étudie également la question de la fin de vie des matériaux. Dans ce but, l’entreprise publiera bientôt les résultats d’une étude de recyclabilité du Fairphone 2.

A propos de Fairphone
Fairphone est une entreprise engagée dans la construction d’un mouvement pour une électronique plus équitable. En concevant un téléphone plus responsable, Fairphone ouvre la chaîne d’approvisionnement et contribue à créer de nouvelles relations entre les consommateurs et leurs produits. En ayant un impact positif sur toute la chaîne de valeur, dont l’industrie minière, la conception, la fabrication et le cycle de vie du téléphone, Fairphone contribue à développer le marché des produits qui placent les valeurs éthiques au premier plan. Ensemble, avec la communauté Fairphone, nous allons changer la façon dont les produits sont fabriqués.

Source : En savoir plus ?

Autres articles dans cette rubrique

Colloque "Cultivons avec le vivant des alternatives aux pesticides"

La Confédération paysanne et ses partenaires organisent un colloque "Cultivons avec le vivant des alternatives aux pesticides" sur les Préparations Naturelles Peu Préoccupantes (PNPP) les 29 et 30...

Super Cafoutch : le premier supermarché coopératif de Marseille ouvre le 31 août

Dernière ligne droite pour les fondateurs du Super Cafoutch. Le premier supermarché autogéré de Marseille doit ouvrir ses portes le 31 août en centre-ville, avec plus de 800 « consommacteurs ». Mini...