Coopératives : destin d’une utopie

Publié le 2 juillet 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Les entreprises ont-elles vraiment besoin de dirigeants pour fonctionner ? Dès le XIXe siècle, le mouvement coopératif ose soulever la question… et y répondre. L’association ouvrière, c’est la promesse de voir ceux qui travaillent s’émanciper de la tutelle du contremaître et se réaproprier les fruits de leur travail. Mais, de cet idéal, que reste-t-il ?

Par la suppression du profit capitaliste, par l’identité de l’acheteur et du vendeur, par la gestion collective et démocratique substituée à la direction capitaliste, la coopérative (…) est une leçon vivante de socialisme », s’enthousiasmait Jean Jaurès en 1910.

Source : Le Monde Diplomatique par Cyrille Ferraton


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :