Coopérative de masques en Bretagne : décision imminente, malgré les manœuvres d’un investisseur privé

Publié le 20 mai 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Le rapport sur la faisabilité d’une coopérative pour fabriquer des masques chirurgicaux et FFP2 dans les Côtes-d’Armor est maintenant sur la table du conseil régional de Bretagne. Celui-ci devrait se prononcer la semaine prochaine. Mais depuis trois semaines, un investisseur suisso-libanais est venu proposer ses « services » pour lancer une production sous la forme classique d’une société anonyme.

L’union sacrée n’aura pas duré très longtemps. Le 26 mars, l’Union syndicale Solidaires proposait dans un communiqué de créer une coopérative ou un EPIC pour relancer une production de masques sur les décombres de l’usine Honeywell de Plaintel, fermée en 2018. À ce moment-là, le scandale de la pénurie de masques, notamment pour le personnel soignant, brouille un peu les lignes politiques. Personne ne semble prêt à renouveler les errements du passé ayant conduit à l’arrêt de la production en Bretagne de ces protections tant recherchées. Pendant quelques semaines, un attelage inhabituel se constitue pour réclamer à l’État des garanties qui permettraient au projet de voir le jour.

Source : Rapports de force du 20/05/21 par Stéphane Ortega


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 :