Alter Eco s’ouvre à l’international et soutient les ambitions des petits producteurs

Publié le 28 avril 2006 en accès
Commentaire(s) :

Alter Eco s’engage toujours plus loin dans le Commerce Equitable auprès des producteurs et des consommateurs, en annonçant son ouverture à de nouveaux marchés aux Etats-Unis, au Brésil, au Maroc, en Australie et au Népal.

Outre les partenariats déjà mis en place avec les coopératives du Sud, Alter Eco désire accroître les débouchés des producteurs avec de nouvelles entités de Commerce Équitable dans de nouveaux pays du Nord et la mise en place de structures Sud-Sud avec des gammes dédiées aux marchés locaux.

Ce nouvel axe de développement vers de nouveaux marchés répond à trois objectifs majeurs :

- Obtenir de nouveaux débouchés pour les petits producteurs et permettre aux Commerce Équitable d’atteindre un seuil critique
- Permettre de sécuriser le développement des filières à long terme
- Répondre aux souhaits d’engagement de la part de jeunes entrepreneurs sociaux

Alter Eco s’internationalise en créant de petites structures au Nord comme au Sud, avec chacune une mission et une identité propre :

- Alter Eco Americas
Mathieu Senard et Edouard Rollet se sont lancés dans l’aventure Alter Eco outre Atlantique avec la création d’Alter Eco Americas. Soutenus par l’équipe parisienne, ils ouvrent leurs bureaux à San Francisco, capitale mondiale du développement durable et de la Green Economy.

Les produits, 14 au total, sont en rayon dans les principaux supermarchés spécialisés en produits naturels, bios et gourmets de la Bay Area (la communauté urbaine qui s’étend autour de la baie de San Francisco).

Les magasins Whole Foods Market (leader mondial de la grande distribution de produits naturels) de la Baie furent les premiers à référencer les produits Alter Eco. A ce jour, environ 180 magasins distribuent les produits Alter Eco aux Etats-Unis.

« L’objectif d’Alter Eco Americas est de devenir rapidement la marque de référence du Fair Trade, en permettant aux très nombreux consommateurs américains soucieux de consommer "responsable" d’accéder facilement à une large gamme de produits équitables. Plus généralement, donner une dimension globale à Alter Eco, c’est offrir davantage de débouchés aux petits producteurs et devenir plus compétitif pour gagner du terrain sur les grandes marques traditionnelles. »

- Alter Eco Brasil
Andréia Delassus est brésilienne et responsable du développement du projet Alter Eco Brasil. Grâce à une double étude de 10 mois sur les enjeux de production et de commercialisation d’un tel projet, la structure a été créée comme une entité spécifique répondant à une nouvelle ambition mondiale de l’économie solidaire : établir un réseau de commercialisation Sud-Sud. Dans ce réseau, les pays du Nord ne seraient plus les principaux destinataires des produits du commerce équitable.

« Depuis mon arrivée en France en 2003, je voulais contribuer au développement de mon pays. C’est à ce moment là que j’ai connu le Commerce Équitable.

Alter Eco a su répondre à cette nouvelle demande en offrant des produits de qualité, sans oublier l’autre côté de la chaîne : les petits producteurs. Dans le cas du Brésil, l’agriculture familiale possède un véritable potentiel de développement encore sous-exploité et sous-estimé. C’est un vrai défi pour Alter Eco Brasil. »

- Alter Eco Maroc

Depuis longtemps engagé dans des actions humanitaires, Karim Elabed s’est spécialisé dans l’audit-gestion et a intégré de grands groupes de consulting avant de rejoindre la famille Alter Eco.

Alter Eco Maroc a pour objectif d’assurer le sourcing de nouveaux produits et d’accompagner les coopératives dans leur développement autonome.

« Alter Eco Maroc peut constituer, à terme, un vecteur de développement pour la région Maghreb, Afrique, Moyen Orient et se positionner comme base arrière du réseau Alter Eco pour fédérer l’ensemble des producteurs et acteurs du Commerce Equitable de cette zone, maximisant ainsi les débouchés pour les producteurs les plus défavorisés. »

- Alter Eco Pacific
Ilse Keijzer est néerlandaise et la porteuse de projet pour l’activité d’Alter Eco en Australie et en Nouvelle Zélande : Alter Eco Pacific.

Installée à Sidney depuis 6 ans, elle a d’abord travaillé pendant 3 ans au sein de l’ambassade des Pays Bas en Australie avant de rejoindre l’équipe Alter Eco. Son désir de se lancer dans le Commerce Équitable a été motivé par son enfance bercée par une culture néerlandaise très sensible aux problématiques de développement durable et par sa rencontre avec Tristan Lecomte.

« A ce jour, les produits Alter Eco sont distribués dans 25 magasins de la région de Sidney et nous sommes en contact avec des distributeurs de la zone de Melbourne ainsi qu’avec deux grands groupes de distribution nationale. Par cette activité, j’aimerais pouvoir proposer aux consommateurs de la région autant de produits équitables que possible ! Vanille de Tahiti, café de Papouasie Nouvelle-Guinée ou du Timor Oriental... autant de produits susceptibles de s’intégrer parfaitement dans les réseaux du Commerce Équitable. J’espère aussi pouvoir intégrer à terme sur le packaging Alter Eco le savoir-faire traditionnel des peuples Aborigènes. »

- Alter Eco Himalayas
Anthropologue népalais, Pramod Khakurel est le porteur de projet d’Alter Eco Himalayas. Cette structure est une plateforme de sourcing des produits de la région. Elle assurera la distribution de produits Alter Eco sur le marché local et, à terme, mettra en œuvre des projets de développement de circuits touristiques basés sur les principes du Tourisme Équitable.

« Alter Eco persévère dans une voie alternative au commerce classique et prouve qu’il est possible de développer un modèle viable d’économie solidaire. Les expériences, les connaissances, la vision de l’avenir incarnées par l’équipe très dynamique d’Alter Eco et plus particulièrement par son fondateur ont renforcé ma conviction que je peux, avec leur aide, reproduire un tel modèle au Népal. »



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :