« Tour de France de la parentalité » : la CNAPE dénonce un virage répressif

Publié le

« Tour de France de la parentalité » : la CNAPE dénonce un virage répressif

Dans un entretien à la Tribune Dimanche, le 10 décembre, la ministre des Solidarités et des Familles a fait plusieurs annonces relatives au « Tour de France de la parentalité ». Ce tour de France commence par un tour de vis : « des travaux d’intérêt général pour les parents défaillants », « le paiement d’une contribution financière pour les parents d’enfants coupables de dégradations auprès d’une association de victimes » et « une amende pour les parents ne se présentant pas aux audiences qui concernent leurs (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Mayotte : les droits fondamentaux ne peuvent être vendus à la découpe

À la suite de tensions importantes sur les îles de Mayotte, le ministre de l’Intérieur et la ministre chargée des Outre-mer ont fait plusieurs annonces concernant l’avenir du département français. En...

Loi Taquet : y a-t-il un pilote dans l’avion ?

Deux ans après l’adoption de cette loi de protection de l’enfant, il manque encore plus d’un tiers des décrets d’application. Adoptée le 7 février 2022, la loi relative à la protection des enfants, dite...

La CNAPE dévoile la première version de la plateforme numérique La B-ASE à destination des jeunes sortant de la protection de l’enfance

Élaborée par et pour les jeunes, cette nouvelle plateforme numérique a vocation à offrir aux jeunes majeurs l’ensemble des informations et ressources nécessaires pour accéder à leurs droits et ainsi...

close