close

Répondre à l’urgence sociale ? Pour des lieux de citoyenneté retrouvée autour d’un besoin vital et fédérateur : l’alimentation

Publié le

Répondre à l'urgence sociale ? Pour des lieux de citoyenneté retrouvée autour d'un besoin vital et fédérateur : l'alimentation

Mardi 19 novembre 2019, un collectif d’associations et d’acteurs de la recherche ont présenté à Paris des expériences de tiers lieux alimentaire à dimension sociale, créées avec les personnes précarisées et fragilisées afin qu’elles deviennent actrices des projets alimentaires locaux. Des lieux d’innovation sociale dans une perspective de démocratie et citoyenneté alimentaire pour renouveler le modèle de solidarité et inventer les métiers de demain, ceux de la transition écologique et sociale de notre économie.

Des besoins sociaux urgents et massifs, des personnes précarisées qui veulent être actrices

Laurent Seux pour le Secours catholique a rappelé les chiffres de la pauvreté et de la précarité en France, près de 3 millions de personnes exclues durablement du travail, plus de 5,5 millions inscrites à l’aide alimentaire. Des personnes stigmatisées, « qui ont honte » déjà parce qu’elles sont rendues le plus souvent responsables de leur situation, celle par exemple de ne pouvoir nourrir correctement ses enfants, et doublement honte d’être « assistée ».

« Contre la norme du citoyen modèle autonome », Virginie Poujol, du laboratoire du Leris, considère que « les lieux qui nous intéressent sont des lieux dont le point de départ de nombreuses actions est le besoin des personnes en situation de précarité et non l’inverse ». Il faut décloisonner l’intervention sociale entre des mondes différents (ex. agriculteurs, consommateurs, travailleurs sociaux, bénévoles etc.) et pouvoir se réapproprier l’enjeu économique au travers d’une économie populaire.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Formation, Emploi, Installation, Transition, Les Jardins de Cocagne, porteurs de solutions pour l’avenir

Alors que le Salon de l’Agriculture bat son plein, que la concertation est lancée sur la future Loi d’orientation, le réseau cocagne souhaite contribuer, à son niveau, aux enjeux d’avenir de notre...

Offrez une nourriture saine aux familles qui en sont privées

“Le travailleur social qui m’accompagne, ayant connaissance de ma situation financière très délicate (reste à vivre de 130€ après paiement de mes charges et mes dettes liées à des réparations de voiture)...

Les Jardins de Cocagne, ferments du monde d’après

En 2020, au plus fort de la crise Covid, les Jardins de Cocagne ont été des “lieux essentiels” de production locale et de lien social. Notre observatoire 2021 en témoignait avec une tension positive...