Collecte alimentaire, cagnotte solidaire : La Fourche répond à l’appel du collectif ACLEFEU

Publié le 7 mai 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

La crise sanitaire du Coronavirus, se double, dans certains quartiers, d’une crise sociale sans précédent, avec un budget alimentaire qui a été multiplié par trois depuis le début du confinement.

Le collectif ACLEFEU, né au lendemain des révoltes sociales de 2005, organise deux fois par semaine en Seine-Saint-Denis (93), des distributions alimentaires pour les plus démunis, mais aussi pour des “non-habitués”, très souvent des personnes en arrêt d’activité qui peinent à joindre les deux bouts.

Le magasin bio online La Fourche, ému par la situation inédite en Seine-Saint-Denis où son entrepôt est installé, a décidé de répondre à l’appel du collectif ACLEFEU et de mobiliser ses fournisseurs en organisant une collecte alimentaire d’envergure à destination des plus démunis.

C’est ainsi que plusieurs fournisseurs de La Fourche ont répondu présents en proposant des dons de denrées de premières nécessités ou des produits vendus à prix coûtant à La Fourche qui les offre ensuite pour distribution.

Parmi eux :
- Base Organic Food : lait de coco, riz basmati
- Celnat : granola, pâtes, boulgour
- Artisans du Monde : café, pain d’épices
- Laboratoires Gravier : liquide vaisselle, gel douche
- Comptoir des Lys : protection hygiénique

UNE CAGNOTTE SOLIDAIRE POUR ALLER PLUS LOIN…
La Fourche mobilise en parallèle sa communauté en créant une cagnotte solidaire ouverte à toutes et à tous, afin de récolter des fonds pour acheter davantage de produits à prix coûtant auprès de ses fournisseurs participants.
Un exemple, 100€ permet d’acheter 200 kgs de riz basmati supplémentaire.
Le lien de la cagnotte

“Il est intolérable qu’en France, 6ème puissance économique mondiale, des milliers de personnes ne puissent manger à leur faim. Il est de notre devoir de citoyen et d’entreprise engagée d’agir pour aider les plus démunis qui vivent avec le confinement une double peine. Celle d’être confinés dans des conditions d’habitat déplorables, et celle d’avoir beaucoup plus de chance de perdre leur activité sans bénéficier d’aide car ils occupent souvent des emplois précaires”

Lucas Lefebvre, cofondateur de La Fourche.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 :