Projet de loi « pour une nouvelle société du travail et de l’emploi » : des avancées mais aussi beaucoup de questions…

Publié le

Projet de loi « pour une nouvelle société du travail et de l'emploi » : des avancées mais aussi beaucoup de questions…

Même si le projet de loi présente des avancées, l’UNSA s’est abstenue au conseil d’administration de la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF).

Le projet de loi pour « une nouvelle société du travail et de l’emploi » est satisfaisant sur un certain nombre de points. France Travail peut en effet être assimilé à un Pôle Public unique d’accompagnement Social et Professionnel coordonnant l’accueil et le suivi des demandeurs d’emploi, dont la création était proposée par l’UNSA dès 2019.

De plus, orienter en priorité les personnes en situation de handicap vers le droit commun est une ambition partagée.

Cette disposition nécessitera néanmoins une formation des professionnels chargés de l’accompagnement. Plus généralement, France Travail devra être doté de moyens correspondant à ses nouvelles missions.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Pas d’acquisition de congés payés en arrêt maladie : contraire au droit européen, mais conforme à la Constitution française !?

La décision du Conseil constitutionnel relative (suite à une Q.P.C.) à la différence de traitement entre l’acquisition de droits à congés payés en cas d’arrêt de travail pour maladie simple ou ayant pour...

Maltraitance des jeunes enfants : améliorer les circuits d’information

Suite au rapport de l’IGAS sur la qualité d’accueil et la prévention de la maltraitance dans les crèches, le gouvernement a fait adopter plusieurs dispositions législatives destinées à y remédier. Il a...

close