Présentation de l’activité de la Fédération Européenne des banques Ethiques et Alternatives

Publié le 3 mai 2004 en accès
Commentaire(s) :

Fédérer pour développer concrètement la finance solidaire européenne

créée en 2001, la Fédération Européenne des banques Ethiques et Alternatives est une association de droit belge installée à Bruxelles. Ouverte aussi bien aux pays membres de l’Union Européenne qu’aux pays candidats, elle réunit des institutions financières qui ont pour point commun de financer l’économie sociale et solidaire.
Les entrepreneurs de l’économie solidaire, qu’ils soient chômeurs de longue durée créant leur entreprise, agriculteurs se lançant dans le bio, ou encore dirigeants d’entreprises d’insertion, ont pour point commun d’avoir souvent des difficultés à trouver des financements auprès du système bancaire traditionnel. C’est à ces entrepreneurs responsables que les membres de la FEBEA apportent leurs compétences et leurs financements.

Créer ensemble les outils financiers de la solidarité

la FEBEA est un lieu d’échanges, de partage d’expériences et de création d’outils communs pour permettre le développement de la finance solidaire en Europe. Accessibles à tout membre de la FEBEA qui souhaite y participer, ces outils sont très variés : fonds de garantie (« Garantie Solidaire »), fonds commun de placement (« Choix Solidaire ») ou encore société financière (« SEFEA : Société Européenne de Finance Ethique et Alternative »)…

autant d’instruments au service d’un objectif commun : créer à terme une banque de refinancement pour les institutions financières éthiques et alternatives à l’échelle européenne.

Charte :

Les membres de la FEBEA s’engagent à respecter la Charte suivante :

• Avoir une finalité qui ne se réduit pas à la recherche exclusive de rendement.
• Avoir une indépendance politique et économique.
• Financer des initiatives économiques poursuivant notamment les buts suivants :
- la création d’emplois, en particulier des emplois sociaux
- le développement durable (énergies renouvelables, agriculture biologique, biodiversité)
- la diversité culturelle et éthique
- la solidarité internationale et le commerce équitable.

• De disposer d’un capital d’un million d’Euro au moins.
• D’avoir son siège principal dans l’Union Européenne élargie à 22 pays.

la FEBEA peut également fonder des partenariats avec des structures financières et non-financières dont la nature des activités ou les objectifs se rapprochent des siens, mais qui, pour une raison ou une autre, n’en sont pas membres.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2004 :