Minima de branche inférieurs au SMIC : le Gouvernement opte pour un outil peu incitatif

Publié le

Minima de branche inférieurs au SMIC : le Gouvernement opte pour un outil peu incitatif

e nombreuses branches ont des minima conventionnels inférieurs au SMIC. Face à cela, le Gouvernement, dans son projet de loi sur le pouvoir d’achat, envisage une fusion des branches professionnelles concernées. C’est largement insuffisant !
L’UNSA considère que des mesures plus incitatives doivent être mises en œuvre.

Pour l’UNSA, le nouvel outil proposé par le Gouvernement s’avérera très peu incitatif. Il pourrait être activé si les minima de branche sont inférieurs au SMIC sur une période d’au moins 1 an, voire 2 ans. Ceci est loin de répondre à l’urgence de la baisse du pouvoir d’achat des salariés !

L’inflation soutenue a conduit depuis le courant 2021 à plusieurs augmentations exceptionnelles du SMIC en cours d’année.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Loi immigration : l’avis sévère du HCFEA

Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance de l’âge (HCFEA) s’est auto-saisi au sujet de la loi immigration promulguée fin janvier. Beaucoup d’inquiétudes sur la plupart des dispositions contenues dans...

close