Le plan du gouvernement pour l’économie sociale et solidaire

Publié le 28 novembre 2018 en accès grand public
Commentaire(s) :

Le haut-commissaire Christophe Itier dévoile les principales mesures de son "pacte pour la croissance" de l’ESS. Et annonce qu’il ne sera pas candidat à la mairie de Lille.

Est-ce un bout de la fameuse "jambe gauche" du macronisme, tant attendue ? Haut-commissaire à l’économie sociale et solidaire (ESS), Christophe Itier présentera son pacte pour la croissance de l’ESS dans les jours qui viennent, a priori jeudi. "L’ESS est le bras armé de la transformation sociale et environnementale de ce pays", estime-t-il. Ce secteur pèse 10% du PIB et compte 200.000 entreprises, certaines très connues, comme la Croix-Rouge. Malgré cela, l’ESS est encore "un nain politique", souligne Itier, qui essaie d’impulser un "changement d’échelle".

Source : Le JDD du 24/11/18 par Arthur Nazaret et Emmanuelle Souffi


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 :