L’économie sociale peut-elle garder l’avantage ?

Publié le

L'économie sociale peut-elle garder l'avantage ?

Crèches, aides à domicile, soins aux personnes âgées... Les entreprises à but lucratif investissent toujours plus le secteur des services aux personnes. Mais l’économie sociale a encore de quoi résister à la concurrence.




A TABLE ! Les services aux personnes commencent à sentir la bonne affaire... Cours d’informatique à domicile, femmes de ménage ou crèches, toutes ces activités éveillent déjà un bel appétit dans les sociétés capitalistes. Depuis une dizaine d’années au moins, les entrepreneurs prennent progressivement pied sur ce marché occupé, jusque-là, par des intervenants très différents.

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !

---------------------------------------------

Autres articles dans cette rubrique

Face à la crise agricole, les convictions du Groupe SOS pour concilier agriculture, justice sociale et transition écologique

Ces derniers jours, agriculteurs et agricultrices français et européens manifestent leur frustration envers un modèle agricole dépassé. Ils dénoncent les difficultés économiques et sociales auxquelles...

Le Groupe SOS lance une grande campagne de recrutement dans plus de 100 métiers essentiels du soin, de l’action sociale et environnementale

Le Groupe SOS, groupe associatif de lutte contre les exclusions, fondé en 1984, marque aujourd’hui ses 40 années d’actions aux côtés des plus vulnérables en déployant une campagne nationale. L’objectif...

close