L’économie sociale et solidaire veut prendre sa place dans le débat

Publié le 12 octobre 2010 en accès
Commentaire(s) :

Deux cent mille entreprises en France, soit 2 millions de salariés, auraient déjà choisi de s’inscrire dans une démarche sociale et solidaire

Les états généraux de l’économie sociale et solidaire (ESS) ont été lancés lundi 11 octobre. Objectif : « élargir progressivement le cercle des acteurs mobilisés pour convaincre les citoyens de l’utilité et de la crédibilité de l’ESS, tout en influençant les décideurs », résume Claude Alphandéry, initiateur du Labo de l’ESS, plate-forme de mobilisation créée fin 2009, et président d’honneur de France Active, un réseau de financeurs solidaires au service de l’emploi.

L’économie sociale et solidaire est une invitation à « entreprendre autrement ». Toute structure qui s’inscrit dans cette démarche est au service d’un projet collectif. Les mutuelles et banques coopératives répondent ainsi aux besoins des artisans, commerçants, ou des instituteurs, tandis que les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap) visent à préserver les fermes de proximité.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 :