11 octobre 2010 : coup d’envoi des états généraux de l’économie sociale et solidaire

Publié le 11 octobre 2010 en accès
Commentaire(s) :

Le 11 octobre prochain, les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) se rassemblent pour lancer les Etats généraux de l’économie sociale et solidaire. Innovants, partants des territoires, démocratiques et conviviaux, les Etats généraux de l’ESS ont pour objectif de mobiliser ses acteurs autour d’une campagne politique et citoyenne en faveur d’une économie respectueuse de l’humain et de l’environnement.

Lancé le 11 octobre, ce processus sera rythmé par trois phases importantes : la mise en chantier (d’octobre à décembre 2010), la mise en mouvement (janvier- juin 2011) et la mise en action (à partir de juin 2011).

La mise en chantier mobilisera les réseaux et acteurs de l’ESS et devra permettre de mettre en débat partout en France les pistes d’action proposées. De nombreux événements seront organisés dans les territoires en 2010 et 2011 afin de répondre à trois objectifs : faire mouvement, convaincre l’opinion et influencer les décideurs.

Ces Etats généraux s’inscrivent dans la perspective de l’élection présidentielle de 2012 et trouvent leur origine dans un appel à mobilisation lancé le 12 mai 2010, par douze responsables de l’économie sociale et solidaire. Cet appel partait d’un constat partagé : « Résister et Créer, c’est ce que font au quotidien les salariés, bénévoles, entrepreneurs, consommateurs, élus… de l’économie sociale et solidaire. Ses 200 000 entreprises et 2 millions de salariés rassemblent une grande diversité d’initiatives économiques, ni publiques, ni capitalistes, qui cherchent à produire, consommer, décider et vivre autrement, de manière plus respectueuse des hommes, de l’environnement et des territoires. »

« Partant du principe qu’une telle mobilisation ne se décrète pas mais se construit pas à pas, le pari pour l’ESS est historique : élargir progressivement le cercle des acteurs mobilisés pour convaincre les citoyens de l’utilité et de la crédibilité de l’ESS tout en influençant les décideurs. Trois défis à relever pour que le changement de cap économique soit un sujet incontournable de la campagne présidentielle de 2012 », résume aujourd’hui Claude Alphandéry, Initiateur du Labo de l’ESS et Président d’honneur de France Active.

A l’initiative du Labo de l’ESS, l’appel et le projet des états généraux de l’ESS sont proposés par :

Claude Alphandéry (Initiateur le Labo ESS/Président d’honneur France Active), Gérard Andreck (Président CEGES), Yannick Barbançon (Président CN-CRES), Christiane Bouchart (Présidente RTES), Jean-Claude Detilleux (Président GNC), Jacques Henrard (Président CPCA), Bruno Lasnier (Président MES), Alain Philippe (Président Fondation MACIF), Christian Sautter (Président France Active), Hugues Sibille (Président Avise), François Soulage (Président Secours Catholique), Jean-Pierre Worms (Vice – Président FONDA).



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 :