Il est temps que l’économie sociale et solidaire soit reconnue et entendue

Publié le 3 novembre 2011 en accès
Commentaire(s) :

La crise qui pèse sur les peuples n’est pas seulement financière. Elle est économique, écologique, sociale, morale et politique. Ses conséquences frappent le quotidien de la plupart des citoyens : augmentation du chômage, baisse du pouvoir d’achat, violence des relations professionnelles, appauvrissement des plus démunis, explosion des inégalités, dégradation de l’environnement…

Face à cette situation, l’Europe et la superpuissance américaine donnent le spectacle atterrant de leur complaisance à l’égard des pratiques toxiques du capitalisme financier. La rigueur imposée par la gestion d’une dette liée à la course effrénée aux profits réduit le pouvoir d’achat, l’emploi et la compétitivité des entreprises. Elle réduit d’autant les chances de reprise tout en aggravant la situation des plus faibles comme celles des classes moyennes. Et les dirigeants font encore semblant de croire à des mesures de régulation très partielles qui font la part belle à ceux qui s’enrichissent sur la crise.

Source : La suite de l’article en cliquant ici...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 :