Familles Rurales rejoint l’UDES

Publié le

Familles Rurales rejoint l'UDES

Le Conseil d’administration de l’UDES (Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire) s’est réuni ce jeudi 26 mars et a accepté, à l’unanimité, la demande d’adhésion de la fédération nationale Familles rurales. L’UDES rassemble désormais 29 groupements et syndicats d’employeurs de l’économie sociale et solidaire.

Familles Rurales est le premier Mouvement familial de France et regroupe 170 000 familles adhérentes. Il est composé de 2 300 associations locales réparties dans 10 000 communes, de 94 fédérations régionales, départementales et nationale et compte 40 000 bénévoles et 13 000 salariés qui animent le réseau.

Depuis plus de 70 ans, Familles rurales remplit différentes missions :
- Répondre aux besoins des familles ;
- Défendre leurs intérêts ;
- Accompagner les parents dans leur mission d’éducation ;
- Participer à l’animation des territoires ruraux.

Les principales actions de Familles Rurales concernent :
- L’accueil de la petite enfance
- Les loisirs pour enfants
- Les actions en direction des jeunes
- La parentalité
- Les aînés
- La consommation
- La santé et l’environnement
- Les services à la personne
- La culture et les loisirs
- L’animation des territoires ruraux
- Les Relais Familles

« L’UDES poursuit son développement en 2015. L’Union se réjouit de pouvoir compter parmi ses membres ce grand mouvement familial, d’éducation populaire et de services à la personne dont les activités sont au cœur des missions portées par l’UDES depuis sa création. L’implantation locale de Familles rurales permettra d’assoir la présence de l’Union sur l’ensemble des territoires » souligne Alain Cordesse, Président de l’UDES.

Pour Dominique Marmier, Président de la Fédération Nationale Familles Rurales, « Notre adhésion à l’UDES marque une étape importante pour les employeurs et la branche professionnelle Familles Rurales. Nous nous réjouissons de rejoindre les employeurs de l’économie sociale et solidaire réunis au sein de l’UDES pour partager nos convictions et faire reconnaitre nos spécificités ».

Autres articles dans cette rubrique

Enquête flash : La semaine en 4 jours : un facteur d’attractivité pour plus de 75 % des employeurs de l’ESS

Les employeurs de l’économie sociale et solidaire sont-ils prêts à envisager la semaine de 35 h en quatre jours dans leurs structures ? C’est la question que leur a posée l’UDES dans le cadre d’une...

Deux représentants de l’UDES nommés au Comité national pour l’emploi (CNE)

Vincent Séguéla, directeur général de la Fédération Léo Lagrange et Corinne Langlais, directrice du CFP Presqu’île, ont été désignés en tant que représentants de l’UDES au sein du Comité national pour...

Rapport « Simplifier la vie des entreprises » : L’UDES s’oppose à la dérégulation et au risque de moins-disant social

L’UDES émet de fortes réserves sur les mesures 3, 4 et 10 du rapport parlementaire « Rendre des heures aux Français » proposant 14 mesures pour simplifier la vie des entreprises, remis au ministre de...

close