Coronavirus : CFDT, CGT et FO veulent stopper la réforme de l’assurance chômage, l’exécutif ouvert à des aménagements

Publié le

Coronavirus : CFDT, CGT et FO veulent stopper la réforme de l'assurance chômage, l'exécutif ouvert à des aménagements

Alors que l’épidémie de coronavirus touche le pays et affecte l’économie, trois syndicats demandent à l’exécutif de renoncer au changement du mode de calcul de l’allocation chômage qui doit intervenir le 1er avril prochain. Les portes du gouvernement ne sont pas fermées.

Le Covid-19 suscite de nombreuses inquiétudes, y compris au sein des organisations syndicales. La CFDT a demandé mardi au gouvernement de renoncer au changement du mode de calcul de l’allocation chômage en invoquant le coronavirus, soulignant que les emplois précaires sont "la première variable d’ajustement" en temps de crise, une demande rapidement relayée par FO puis la CGT.

À partir du 1er avril 2020, la deuxième vague de modification des règles de calcul de l’allocation chômage selon la réforme de l’assurance chômage aura "de terribles conséquences pour des centaines de milliers personnes qui travaillent en cumulant des contrats de courte durée", écrit la CFDT.

Source : LCI du 12/03/2020

Autres articles dans cette rubrique

Pour l’égalité réelle, toutes et tous mobilisé·es pour le 8 mars !

Nos organisations appellent à se mobiliser y compris par la grève le 8 mars 2024. Portons haut les couleurs de l’égalité entre les femmes et les hommes pour revendiquer une société de progrès et de...

Syndicalisme : la CGT et la FSU réfléchissent et travaillent ensemble à leur rapprochement

Ce serait une petite révolution pour le syndicalisme. Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, au lieu de se fragmenter toujours plus, le paysage syndical pourrait prendre...

Pour combattre les violences sexistes et sexuelles au travail, il faut des actes et des moyens. Mobilisons-nous !

À l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, nous exigeons des actes, des moyens et une politique ambitieuse de lutte contre les violences...

close