Coronavirus : CFDT, CGT et FO veulent stopper la réforme de l’assurance chômage, l’exécutif ouvert à des aménagements

Publié le 13 mars 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Alors que l’épidémie de coronavirus touche le pays et affecte l’économie, trois syndicats demandent à l’exécutif de renoncer au changement du mode de calcul de l’allocation chômage qui doit intervenir le 1er avril prochain. Les portes du gouvernement ne sont pas fermées.

Le Covid-19 suscite de nombreuses inquiétudes, y compris au sein des organisations syndicales. La CFDT a demandé mardi au gouvernement de renoncer au changement du mode de calcul de l’allocation chômage en invoquant le coronavirus, soulignant que les emplois précaires sont "la première variable d’ajustement" en temps de crise, une demande rapidement relayée par FO puis la CGT.

À partir du 1er avril 2020, la deuxième vague de modification des règles de calcul de l’allocation chômage selon la réforme de l’assurance chômage aura "de terribles conséquences pour des centaines de milliers personnes qui travaillent en cumulant des contrats de courte durée", écrit la CFDT.

Source : LCI du 12/03/2020


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 :