Mission Laforcade : le secteur privé non lucratif monte au créneau

Publié le

Mission Laforcade : le secteur privé non lucratif monte au créneau

Alors que la mission Laforcade diligentée par Jean Castex, en novembre dernier, doit mettre en oeuvre des mesures destinées à améliorer l’attractivité des métiers, le secteur privé non lucratif dénonce une situation de blocage.

La 3e réunion de « négociation » portant sur l’examen de l’extension de la prime SEGUR de 183 euros nets dans les établissements sociaux et médico-sociaux du secteur privé non lucratif, et qui s’est tenue mercredi 3 février, n’a pas abouti.

Depuis la première réunion du 20 janvier 2021, l’ordre du jour porte sur le « périmètre des personnels concernés par l’extension du complément de traitement indiciaire dans les établissements sociaux et médico-sociaux du champ du handicap ». Malgré l’unité des organisations syndicales (CGT, SUD, FO, CFDT) et patronales (FEHAP, NEXEM, Croix-Rouge française, UGECAM) pour dénoncer un périmètre d’activité et de personnels bien trop restrictif, les membres de la mission Laforcade n’ont finalement pas mandat pour aller plus loin.

Source : Géroscopie du 04/02/2021 par Juliette Viatte

Autres articles dans cette rubrique

close