Total doit payer... et en a largement les moyens !!!

Publié le 27 février 2007 en accès
Commentaire(s) :

Des militants de Greenpeace manifestent devant le palais de justice de Paris où se tient le procès de l’Erika.

Une vingtaine de militants de Greenpeace, munis de grands billets de 2 000 000 d’euros dégoulinants de pétrole, manifeste en ce moment même devant le palais de justice où se tient le procès de l’Erika. Total doit payer les dommages non couverts par le FIPOL, soit 900 millions d’euros, un montant à priori non provisionné par la compagnie pétrolière.

« Etant donné la rentabilité insolente des activités du groupe Total 12,585 milliards d’euros net après impôts en 2006, due en partie à la forte augmentation du prix de l’essence pour les consommateurs, nous souhaitons que Total n’échappe pas à ses responsabilités dans le dossier Erika. Total doit prendre à sa charge la part des dommages qui dépassent le plafond du FIPOL » explique Stephan Beaucher, chargé de la campagne océan de Greenpeace France.

Source : La suite de l’article ...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :