Producteurs de lait bio : la démarche de Biocoop

Publié le 5 juin 2009 en accès
Commentaire(s) :

En 2000, Biocoop, premier réseau de magasins bio en France, créait sa filière « Ensemble pour plus de sens » permettant l’engagement tripartite de producteurs, de transformateurs et d’un distributeur, Biocoop.

Cette nouvelle filière est vouée à garantir à chacune des parties une juste rémunération, d’assurer la production pour les uns, les approvisionnements pour les autres. C’est l’illustration de la mise en place du « commerce équitable Nord-Nord ».

Fortement intéressés, les producteurs l’ont été, notamment les producteurs de lait. Premier collecteur de lait bio indépendant français, Biolait compte 220 producteurs adhérents et livre une trentaine de transformateurs.

L’engagement avec « Ensemble pour plus de sens » leur permet de planifier la production et d’assurer un juste prix correspondant à de vrais coûts de revient et de fonctionnement.

Dans le contexte actuel de baisse des prix imposée aux producteurs de lait conventionnels, une telle démarche assure donc la déconnexion du prix du lait par rapport au conventionnel.

Biocoop et Biolait vont plus loin et s’engagent pour la conversion d’élevages laitiers.

En 2009, Biocoop et Biolait ont signé une convention de co-développement. Les deux opérateurs cofinancent désormais un système d’aide à la conversion en agriculture biologique d’éleveurs actuellement en agriculture conventionnelle.

Avec 26,6 % de croissance en 2008, Biocoop doit faire face à une croissance importante de la demande en produits biologiques, tout en maintenant l’exigence de son référencement. Pour les 5 ans à venir, Biolait s’engage à fournir les volumes demandés par Biocoop. Pour l’année 2009, le besoin supplémentaire de Biocoop s’élève à deux millions et demi de litres de lait. Biocoop versera un forfait de 3 centimes d’euro par litre de lait vendu supplémentaire à Biolait qui le reversera à l’éleveur en conversion ; ce sont donc 75 000 € qui serviront dès 2009 à aider à convertir des élevages laitiers en bio.

Au-delà de la question cruciale des approvisionnements pour un réseau de distributeurs, Biocoop entend aussi jouer un rôle dans la société. D’après le Baromètre 2008 de l’Agence bio, pour 86 % des Français, il faudrait développer l’agriculture biologique en France. C’est ce à quoi les deux opérateurs bio s’emploient, notamment à travers cette nouvelle convention. Avec plus de 310 magasins, Biocoop représente 16 % des parts de marché des produits bio en France. Quant à Biolait, il collecte 16 % de la production de lait bio en France, soit 40 millions de litres de lait bio.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :