Message aux acteurs de l’économie sociale et solidaire

Publié le 29 mars 2007 en accès
Commentaire(s) :

Chers amis, Dans la suite de la publication des deux textes "Manifeste de l’économie solidaire" et "Pour une économie interactive et plurielle : l’économie sociale", des rencontres ont eu lieu entre les porte parole du Manifeste et d’une part le CEGES, et d’autre part la CNCRES (Conférence Nationale des Chambres Régionales de l’Economie Sociale). Il en ressort que l’approfondissement de l’identité respective de l’économie sociale et de l’économie solidaire ne doit pas affaiblir mais au contraire enrichir leurs convergences.

L’économie solidaire trouve sa filiation dans la tradition historique de l’économie sociale. Les entreprises de l’économie sociale et solidaire conjuguent une double valeur ajoutée économique et sociale. Elles entendent produire et entreprendre autrement : elles tissent des liens avec leurs salariés, leurs clients, leur environnement ; elles créent des modes originaux d’organisation, de formation, de participation donc de gouvernance démocratique ; elles mettent en oeuvre des activités innovantes (services aux personnes et de proximité, boutiques solidaires, groupements producteurs-consommateurs, activités coopératives, éducation populaire, régies de quartier, insertion par l’économique, parcours de santé mutualiste, promotion de la santé, protection de la nature, etc.) ignorées souvent des autres entreprises. Ainsi les activités des entreprises de l’économie sociale et solidaire touchent tous les secteurs de l’économie et ne sauraient donc être réduites à la seule économie du social ou de la solidarité. Elles partagent par ailleurs la même exigence : "le profit ne peut être la finalité exclusive de l’économie". Comment multiplier les projets collectifs à l’initiative des entrepreneurs sociaux capables de les porter et de les développer ? Quel soutien technique et financier pour la recherche-développement, l’investissement et la commercialisation dans ce domaine ? Quelles ressources publiques et privées pour assurer leur mission sociale ou d’intérêt général ? Pour répondre à ces questions et inscrire des actions multiples mais encore dispersées dans un grand mouvement d’opinion, nous souhaitons que dans chaque région se développent des initiatives mobilisant avec les CRES tous ceux qui aspirent à une société plus sociale et plus solidaire, afin de promouvoir l’économie sociale et solidaire et lui donner toute la place qui lui revient à l’échelle régionale.

Source : La suite de l’article ...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2003 :