Mécénat d’entreprise : y aurait-il des abus ?

Publié le 29 novembre 2018 en accès grand public
Commentaire(s) :

La France a le meilleur système fiscal pour le mécenat, mais cela lui coûte cher (900 millions d’euros) en impôts non perçus. Or, l’Etat n’évalue, ni n’encadre le système, s’inquiète la Cour des Comptes dans un rapport remis aux parlementaires.

Nous sommes au bois de Boulogne, la nuit de l’inauguration de la Fondation Vuitton en 2014. Le musée-sculpture s’illumine, accompagné de sa ministre de la Culture et de la maire de Paris, le président d’alors François Hollande, s’extasie.

Offert, le mot est un peu fort car, l’Etat a aussi beaucoup participé. Il n’a pas dépensé d’argent, mais a collecté moins d’impôt, ce qui revient un peu au même. On appele ça une dépense fiscale, plus connu sous le nom de niche fiscale.

C’est le principe du mécénat en France. Quand une entreprise fait un don, elle peut déduire 60% de ce don de son impots sur les bénéfices.

Source : France Culture du 24/11/18 par Marie Viennot

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2005 :