Master professionnel Droit et sciences sociales (AES) mention développement de l’économie sociale et solidaire

Vous faites partie de cet organisme ?
Assurez-vous de son actualité régulière ici.
Envoyez vos événements, actualités, positions, offres d'emploi,
de stage et service civique.
Ainsi, votre rubrique vivra pleinement !
Publié le 10 mars 2004 en accès
Commentaire(s) :

Cette demande s’ouvre aujourd’hui à des attentes de qualité et des situations de concurrence qui appellent, pour ces organismes et entreprises, des recrutements significatifs de cadres intermédiaires et supérieurs. En raison de la spécificité des publics et des entreprises, la réponse des filières classiques de formation s’avère incomplète : il a paru utile d’ouvrir, à Poitiers, un enseignement spécialisé sur le secteur de l’économie sociale et solidaire et s’inscrivant dans le cadre européen du Master universitaire.

Conditions d’accès

- Licence AES de préférence mention Développement social
ou diplôme équivalent nécessitant des bases solides en droit, économie, informatique et gestion.
- L’accès au troisième semestre de ce master suppose d’avoir passé avec succès les examens des deux premiers semestres. Par ailleurs, les étudiants feront l’objet d’une sélection par un jury d’admission composé de membres de l’équipe de formation : ce jury, outre les résultats universitaires, prendra en compte le projet professionnel du candidat (lettre de motivation et/ou éventuellement entretien).
- Des étudiants titulaires d’une autre première année de Master AES, Droit, Gestion ou Economie, peuvent également poser leur candidature au troisième semestre de ce master. Celle-ci sera étudiée par le jury d’admission, suivant la même procédure.

Poursuite d’études

Les personnes ayant une expérience professionnelle confirmée dans le domaine de l’économie solidaire peuvent également, sur la base d’un dossier individuel d’équivalence, poser leur candidature à l’admission directe en troisième année de ce master.

Secteurs d’emploi

- Secteurs professionnels : associations, coopératives, mutuelles.
- Métiers visés : Responsable ou chef de projet d’entreprises d’insertion, d’associations intermédiaires ou de missions locales ; Animateur et coordonnateur du système coopératif ; Consultant et chargé de mission au service des collectivités locales ; Gestionnaire des ressources humaines dans l’entreprise sociale ; Mise en place d’un projet personnel d’activité économique et sociale à financement partagé….
- Potentialité d’insertion professionnelle : importants débouchés régionaux. L’économie sociale représente plus de 11 % de l’emploi salarié régional hors administration publique (Source : CRES)

Stage

Deux stages obligatoires :
- en M1 semestre 2 (sauf semestre à l’étranger), un stage de 6 semaines minimum avec rapport noté (7 crédits ECTS) ou UEP
- en M2, l’étudiant est tenu d’effectuer une étude de terrain d’une durée minimale (en continu ou en discontinu) de 8 jours, donnant lieu à une monographie (2 crédits ECTS). Il doit en outre effectuer un stage d’une durée minimale de 3 mois dans une organisation de l’économie sociale et solidaire, en France ou à l’étranger, stage qui donnera lieu à un rapport et à une soutenance publique (20 crédits ECTS).


Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :