Première relaxe pour les faucheurs d’OGM

Publié le 15 décembre 2005 en accès
Commentaire(s) :

Quarante-neuf militants anti-OGM ont été relaxés vendredi par le tribunal correctionnel d’Orléans. Pour la première fois, la justice française tranche en faveur des « faucheurs volontaires ». Les prévenus risquaient des peines allant de trois mois de prison avec sursis à trois mois ferme, pour avoir fauché des parcelles de maïs génétiquement modifié dans le Loiret en 2004 et 2005. En outre, ils ne devront verser que 6 000 euros d’indemnités à Monsanto, la société propriétaire des parcelles de maïs, qui demandait, elle, 398 000 euros de dommages-intérêts. Le parquet et la multinationale américaine Monsanto ont annoncé leur intention de faire appel.

« Nous sommes ravis que le tribunal ait reconnu le bien- fondé de notre action. Si nous transgressons la loi, c’est pour une raison supérieure, imposée par l’état de nécessité », a précisé hier à 20 Minutes Dominique Plancke, conseiller régional Vert du Nord-Pas-de-Calais concerné par la relaxe.

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !



2 Messages

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :