Loi des 100 chevaux - Brassard fluo : 2 inepties bientôt KO !

Publié le 5 décembre 2012 en accès
Commentaire(s) :

Brassard fluo, bridage à 100 chevaux : 2 belles victoires en
perspective pour le mouvement FFMC et la Mutuelle des
Motards, opposés depuis l’origine à ces fausses solutions
en matière de prévention des risques.

Limitation aux 100 CV : vers la fin de l’exception française

En tant qu’assureur 2-roues spécialiste et référent, la Mutuelle des Motards est
favorable, depuis sa création, à la libération de la puissance des 2-roues, ce critère
n’ayant pas d’impact sur la sinistralité. Or depuis 1985, en France (et uniquement en
France), une loi instaure le bridage des motos à 100 chevaux.
L’annonce du vote, par le Parlement européen, ce 20 novembre, d’un nouveau règlement
mettant fin à cette limitation de puissance, auquel la France devra se conformer au
1er janvier 2016, répond à la recommandation portée par la Mutuelle des Motards :
permettre aux conducteurs de 2-roues de pouvoir rouler sur des machines conformes
à leur conception et leur caractère d’origine.

C’est dans le prolongement de cette démarche qu’elle organise et déploie les OPEN
Mutuelle des Motards, journées de roulage sur circuit, accessibles à tous, encadrées
par des pilotes professionnels, qui permettent aux novices de découvrir la piste et aux
plus aguerris de tester leurs limites, en toute sécurité.

La puissance de la moto n’ayant jamais été un critère de tarification à la Mutuelle des
Motards, les tarifs n’augmenteront pas avec le retour du « full power ».

Suspension de l’obligation du port du brassard fluo

La Mutuelle des Motards, pour qui rendre obligatoire le port du brassard rétro-réfléchissant en 2-roues relevait de la fausse bonne idée, accueille avec satisfaction
l’annonce de Manuel Valls, faite ce 27 novembre, lors de la réactivation du Conseil
National de la Sécurité Routière.

Partage de la route, respect des différents moyens de transport, formations... pour
la Mutuelle des Motards, dans l’esprit des solutions proposées par la Fédération
Française des Motards en Colère, différentes actions peuvent être mises en place
pour accompagner les automobilistes à prendre en considération les conducteurs de
2-roues, et sensibiliser les motards et les scootéristes à leur besoin d’être vus (pas
seulement être visibles).

Patrick Jacquot, président de GEMA Prévention et PDG de la Mutuelle des Motards, était
présent lors de la réouverture des travaux du CNSR, en tant que représentant des Mutuelles
du GEMA.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 : Articles de l'année 2003 :