Loi Immigration : une loi d’inégalité et de souffrance

Publié le

Loi Immigration : une loi d'inégalité et de souffrance

Chaque secteur de la société civile, chaque personne est concernée par ce texte de loi actuellement soumis à l’avis du conseil constitutionnel. Voulu par le gouvernement et applaudi par la droite et l’extrême droite, il fait l’effet d’une bombe pour toutes les associations qui ont mis au cœur de leur action les valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité. C’est à un délit de solidarité auxquels se trouvent dorénavant confrontés les acteurs de la société civile, et plus largement ces hommes et ces femmes pour qui l’Humanité est une valeur universelle.

Toute notre histoire est basée sur le progrès social, la justice et la solidarité : école libre et gratuite, sport pour toutes et tous, droits culturels, loisirs inter et multiculturels, libre accès aux soins et à la santé… des politiques qui ne tolèrent aucune entrave ni culturelle, ni matérielle. A l’opposé, ce projet de loi tend à limiter les principes d’égalité et de droit en fonction des origines, des cultures ou des croyances.

La remise en cause du droit d’accueil et du droit d’asile accordé aux personnes contraintes de quitter leur pays natal est une rupture fondamentale avec les valeurs républicaines pour lesquelles les associations s’engagent.

Source : La suite sur le site d’origine...

Autres articles dans cette rubrique

Temps de réflexion "Le financement belge de l’éducation permanente comme base de réflexion sur la démarchandisation des associations"

Cette séance de notre "Université des Savoirs associatifs" en présentiel ou en visio sera consacrée au financement belge de l’éducation permanente comme base de réflexion. Le 24 janvier de 18h – 20h au...

Loi Immigration : une loi d’inégalité et de souffrance

Chaque secteur de la société civile, chaque personne est concernée par ce texte de loi actuellement soumis à l’avis du conseil constitutionnel. Voulu par le gouvernement et applaudi par la droite et...

Le vrai visage des contrats à impact : un piège financier pour les collectivités

Le 18 décembre, le département du Nord a finalisé la signature d’un contrat à impact social (CIS). Pour la première fois, nous avons eu accès au contrat de cet outil financier particulier, généralement...

close