Les contrats à impact ou la bonne réforme à bas bruit

Publié le 21 octobre 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Le gouvernement vient de lancer les contrats à impact qui consistent à mobiliser de l’argent privé au service de grandes causes. Dans notre pays passionnément étatiste, cette idée libérale doit être encouragée, écrit l’économiste Nicolas Bouzou. Ne serait-ce que pour son efficacité.

Voilà une annonce qui va encore perdre les esprits de ceux qui pensent que la liberté économique est incompatible avec l’intérêt général : le gouvernement, sous l’impulsion de la secrétaire d’Etat Olivia Grégoire, vient de lancer les « contrats à impact ».

L’idée de ces contrats est de mettre l’horrible finance au service de grandes causes qui ont besoin d’argent : la lutte contre la pauvreté, l’éducation, la santé, la sécurité publique, l’écologie.

Source : Les Echos du 05/10/2020 par Nicolas Bouzou


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2005 :