Les charlatans du tourisme vert

Publié le 21 août 2006 en accès
Commentaire(s) :

Par Anne Vigna, Journaliste, présidente de l’association EchoWay (promotion de l’écotourisme solidaire).

Les visites au temple d’Angkor au Cambodge confiées à une société de tourisme ; des villes historiques comme celle de Huê au Vietnam soumises à un flot touristique non maîtrisé... Malgré l’inscription de certains sites au patrimoine mondial de l’humanité par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), les objectifs financiers finissent par l’emporter, au détriment des lieux eux-mêmes et des populations.

Certes, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a promu l’idée d’« écotourisme ». Un mot qui sonne bien aux oreilles des voyageurs soucieux d’écologie. Mais, en l’absence de définition précise, des gouvernements et des groupes privés parent de ce label des projets fort peu écologiques et carrément antisociaux. Comme par exemple sur les sites en Amérique latine.

En savoir plus en allant sur le site d'origine de l'information... Cliquez sur notre partenaire !

---------------------------------------------



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :