Le rebond de Kangouroute

Publié le 22 décembre 2014 en accès
Commentaire(s) :

Cette auto-école a évité la liquidation judiciaire grâce à la mobilisation de ses salariés devenus actionnaires. Trajectoire.

La sortie de route fut évitée de justesse pour cette auto-école tourangelle placée en liquidation il y a un an. Mais Kangouroute a rebondi en se réorganisant en Scop, « une suite logique d’une aventure professionnelle » explique Christophe Beauger, aujourd’hui responsable de la société qui fait travailler 7 salariés.
Le moniteur (en chef) a même avancé les fonds à quatre de ses collaborateurs, soit 5.000 euros pour chacun. Muriel (ex-assistante de direction en charge de toute la paperasserie des inscriptions, déclarations Urssaf, comptabilité, etc), Philippe et Olivier, les enseignants moto et voiture participent avec lui à ce nouveau défi.

Source : La Nouvelle République du 09/12/14


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 :