Aider 6 millions de jeunes à sortir du déterminisme social, le défi de l’application mobile KESTUFAI, développée par andWHYnot

Publié le 28 juillet 2021 en accès grand public
Commentaire(s) :

andWHYnot, une Entreprise Sociale et Solidaire (ESS) dans le secteur de l’orientation scolaire. La startup, implantée en Seine-Saint-Denis, développe une application mobile “KESTUFAI” avec pour objectif d’aider plus de 6 millions de jeunes à sortir du déterminisme social.
Le projet a maintenant besoin de l’adhésion d’un large public afin de renforcer son fond d’amorçage. Elle a lancé une campagne de financement participative sur Ulule et participe au Challenge Pitch Pitch sur la même plateforme. Ce soutien leur permettra d’appuyer leur demande auprès d’investisseurs publics et privés.

AndWhyNot est une startup lancée par deux femmes entrepreneures portées par l’envie de s’investir pour un projet ayant une forte portée sociale et solidaire.
Athénaïs Hersi et Emmanuelle Daparo se sont rencontrées sur les bancs de l’université de Guyane.
Athénaïs y était étudiante, Emmanuelle professeure. Dès lors une profonde relation sincère est née entre les deux amies unies par une même problématique qui les touchaient pourtant de façon différente : l’orientation scolaire.
Emmanuelle en tant que professeure et entrepreneure touche-à-tout accompagnait de nombreux jeunes dans la construction de leur carrière. Ce rôle lui a permis de très vite réaliser que l’orientation se faisait trop souvent par l’échec particulièrement pour les étudiants issus de familles modeste qu’elle conseillait.
Athénaïs en tant qu’étudiante dans le domaine de l’ingénierie puis collaboratrice dans de grandes entreprises à très vite dû se poser les questions que se posent de nombreux élèves : Que vais-je faire de ma vie ? Où et comment ? Ai-je ma place dans un domaine largement dominé par les hommes ?

Ces expériences combinées ont poussé les deux entrepreneures à créer un projet ayant une double vocation : la première consiste à permettre aux étudiants de réduire l’incertitude sur la réalité du métier ou des études qu’ils visent. La seconde se veut être un outil de représentativité pour tous ceux qui doutent qu’ils ont leur place dans telle ou telle voie professionnelle.

Les fondatrices d’andWHYnot ne se sont pas implantées en Seine-Saint-Denis par hasard. La problématique sociale à laquelle elles s’attaquent concerne prioritairement les élèves issus de familles modestes qui ne bénéficient pas toujours d’un riche réseau de professionnels à laquelle ils ont accès. En outre, le déterminisme social est l’un des fléaux contre lesquels elle souhaite lutter pour permettre à chacun de s’épanouir dans le domaine qui lui correspond le mieux. De trop nombreuses disparités entre catégories socio-professionnelles et territoires existent et leur ancrage est visible dès les petites classes.

Source : En savoir plus ?


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 :