La CG Scop s’exprime sur la place des jeunes dans les coopératives

Publié le 6 mai 2009 en accès
Commentaire(s) :

Lors de l’assemblée générale du Crédit coopératif du 23 avril dernier à Lorient, le président de la CG Scop, Patrick Lenancker, était invité à s’exprimer sur le thème « Formation, alternance, création d’entreprises : la place des jeunes dans les Scop ».

Au plan des chiffres clés, le président de la CG Scop a rappelé que, parmi les salariés de Scop, on comptait 11,2 % de moins de 26 ans et 2,6 % d’apprentis et autres contrats de formation en 2007, et qu’environ 30 Scop ont un dirigeant ne dépassant pas l’âge de 28 ans. Au plan qualitatif, Patrick Lenancker a souligné l’implication des Scop dans l’apprentissage, notamment via l’accord-cadre national cosigné en 2005 par la CG Scop, la FN Scop BTP et le ministère de l’Emploi, suivi par la signature d’un dispositif d’apprentissage junior. Plusieurs Scop ont été prises en exemple, comme UTB en Ile-de-France ou EBPI en Bretagne.

Le rôle primordial des parcours de formation coopérative a également été rappelé, ainsi que l’appui aux jeunes et aux apprentis par l’Union sociale. Enfin, Patrick Lenancker a souligné l’accompagnement des Unions régionales et les outils financiers du Mouvement dont bénéficient les jeunes entrepreneurs qui créent et reprennent en coopérative.

Source : En savoir plus ?

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)

{#TITRE,#URL_ARTICLE}

1 Message

  • (Re)connaissance de l’ESS par les jeunes et leur place dans les coopératives 6 mai 2009 09:31, par Michel Jean Laveaud (Arcure)

    Si selon toute vraisemblance le développement des coopératives tiendra à leur aptitude à tenir leur place dans une société avec marché, les conditions sociales et environnementales de production de biens et de services y étant lisibles et plus soutenables doivent être " mise en culture" dés le collège.
    L’ESS devrait pouvoir faire l’objet d’un positionnement territorial associé aux acteurs attentifs au " Codéveloppement durable et solidaire, local et global".

    Les initiatives associant les collègiens et les lycéens dans une sensibilisation / formation de consom’acteurs de l’ESS sont peu médiatisées.

    Il serait instructif de tester les seuils de recevabilité dans les Collectivités Territoriales d’une information- formation des " juinors" à l’ESS et pour " conjuguer les talents en Scop " alors que le mécénat - sponsoring et la communication- propagande des acteurs économiques hard foisonnent.

    repondre message

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :