L’économie sociale et solidaire s’impose comme la locomotive de l’économie de demain

Publié le 1er juin 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

Au regard de la crise économique liée à l’épidémie de Covid-19, le temps n’est-il pas venu d’investir massivement dans l’économie sociale et solidaire  ? C’est le souhait de Sylvain Reymond, Directeur Général de ProbonoLab, qui explique pourquoi le gouvernement doit selon lui orienter son plan de relance vers l’ESS.

C’était il y a quelques mois. Nous sortions à peine de la mise en application de la loi PACTE que déjà, par dizaines, des entreprises de toutes tailles dévoilaient leurs «  raisons d’être  ». Certaines allaient même jusqu’à faire évoluer leurs statuts pour y définir une «  mission  » sociale de long terme, au-delà de leurs ambitions économiques à court ou moyen terme.

Une entreprise qui ne s’engage pas, c’est une entreprise qui ne se projette pas

Source : Usbek et Rica du 05/05/20 par Sylvain Reymond


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2006 :