L’Unaf réclame des améliorations pour les aidants dans le PLFSS 2023

Publié le

L'Unaf réclame des améliorations pour les aidants dans le PLFSS 2023

Les premiers éléments de bilan de la stratégie « Agir pour les aidants 2020-2022 » soulignent les améliorations des dispositifs existants à mettre rapidement en œuvre. Et pourtant, pour l’instant, rien dans le PLFSS 2023 ! L’Unaf saisit l’occasion de la journée nationale des aidants pour que cet oubli soit réparé au Parlement. Le nécessaire élargissement du congé proche aidant La mise en place du Congé Proche Aidant a connu un démarrage difficile et en deçà des besoins. L’Unaf, avec le CIAAF et en lien (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Congé de naissance : 3 conditions pour vraiment répondre aux besoins des parents et de leur enfant

Depuis sa réforme de 2014, le congé parental a perdu une grande part de son attractivité pour les parents, tout en restant une solution à temps plein ou partiel pour près de 200 000 familles. Si...

Projet de loi sur le logement : Des mesures qui risquent d’aggraver les difficultés des familles

Un projet de loi relatif au développement de l’offre de logements abordables doit être examiné par le conseil des ministres le 3 mai. Alors que le logement est le premier poste de dépenses des...

Frais d’incidents bancaires : L’Unaf salue la communication du Gouverneur de la Banque de France mais souhaite aller plus loin pour protéger tous les consommateurs

Face aux cascades de frais bancaires entraînant de très nombreux ménages dans des situations de malendettement douloureuses, des dispositifs de plafonnement des frais d’incidents bancaires ont été...

close