Hadopi 2, une loi dépassée pour un mauvais débat

Publié le 25 septembre 2009 en accès
Commentaire(s) :

Avertissements, coupure internet, amendes, prison... telle est la
riposte graduée que va mettre en place la loi Hadopi 2 pour dissuader
les internautes français de télécharger illégalement musique et films.

Adoptée par les députés mi septembre, Hadopi avait en partie été
censurée par le conseil constitutionnel, qui avait rappelé le rôle
essentiel de l’accès à Internet pour l’exercice des libertés
fondamentales. Le toilettage estival n’aura que très légèrement modifié
son contenu et n’empêchera pas la loi ni d’être dépassée techniquement
ni d’être difficilement applicable.

Militante depuis toujours pour
l’accès de la culture au plus grand nombre, la Ligue de l’enseignement
dénonce une loi répressive et rétrograde. Consciente des nouveaux modes
d’accès à la culture qu’engendre le net, la Ligue de l’enseignement
milite pour la création d’un nouveau dispositif de rémunération pour les
auteurs et les interprètes, qui prendrait en compte les internautes et
les artistes.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2003 :