De la catastrophe du Rana Plaza à la loi française sur le devoir de vigilance des entreprises

Publié le 31 juillet 2020 en accès grand public
Commentaire(s) :

En 2013, au Bangladesh, le Rana Plaza, un immeuble abritant des ateliers de confection de vêtements s’effondrait sur les ouvriers et ouvrières qui étaient au travail. Il y eut 1 138 morts et des milliers de blessé·es. Les médias du monde entier firent état de cette catastrophe, qui allait devenir, pour beaucoup, le symbole d’une prise de conscience de notre responsabilité de consommateurs et consommatrices ; également, de la nécessité de réguler le comportement des firmes multinationales vis-à-vis de leurs sous-traitants et qui, au-delà, interroge sur la portée du modèle économique libéral, fondé sur la mondialisation et l’accroissement sans fin des échanges internationaux dans une logique productiviste encouragée, au Nord et au Sud, par les États.

Source : La suite sur le site d’origine...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2003 :