5 propositions pour une France ouverte et inclusive

Publié le

5 propositions pour une France ouverte et inclusive

Dans le cadre de l’élection présidentielle, la fédération des entreprises d’insertion s’engage et porte cinq propositions fortes pour une France ouverte et inclusive. Ces dernières seront présentées aux principaux candidats lors du Printemps de l’inclusion qui se tiendra le 25 mars à Paris, à la fondation Apprentis d’Auteuil.

5 propositions pour une France ouverte et inclusive

Les 2 000 entreprises sociales inclusives défendent depuis maintenant près de 35 ans une France ouverte et inclusive, pleinement inscrite dans l’économie sociale et solidaire. Alors que le secteur a connu un fort développement ces trois dernières années, la fédération souhaite aller plus loin. C’est en ce sens qu’elle formule cinq propositions pour le prochain quinquennat :
- développer l’apprentissage ouvrier pour répondre aux besoins de main-d’œuvre des secteurs en tension et d’avenir ;
- accueillir les migrants avec fraternité pour que chaque séjour soit une chance pour chaque individu et pour la France ;
- passer des intentions aux impacts pour l’achat public, pour faire concrètement grandir les femmes, les hommes et les territoires ;
- libérer le potentiel entrepreneurial de l’inclusion pour créer toujours plus d’emplois en faveur de nos concitoyens les plus fragiles ;
- créer l’agence France Inclusion pour porter l’inclusion auprès des acteurs publics et privés.

Découvrez les propositions complètes dans le document ci-dessous et surtout, si vous souhaitez échanger sur ces dernières et entendre ce que les candidats à l’élection présidentielle portent comme mesures pour l’inclusion des plus fragiles, inscrivez-vous au Printemps de l’inclusion en ligne ICI avant le 10 mars.

5 propositions pour une France ouverte et inclusive

Autres articles dans cette rubrique

La fédération des entreprises d’insertion intègre la Plateforme RSE

Créée en 2013 au sein de France Stratégie, la Plateforme RSE est une instance de concertation, placée auprès de la Première ministre, qui émet des avis et formule des recommandations sur les questions...

La fédération signe une convention de partenariat avec la FNCIDFF

Lors du Conseil Fédéral du mercredi 18 octobre, Clémence Pajot, directrice générale de la fédération nationale des CIDFF, et Luc De Gardelle, président de La fédération des entreprises d’insertion, ont...

close