2005 : Plus d’excuses - Bientôt l’heure du bilan pour une mobilisation citoyenne planétaire sans précédent.

Publié le 7 décembre 2005 en accès
Commentaire(s) :

Lors du Sommet du Millénaire en 2000, les chefs d’Etat du monde entier se sont engagés à atteindre huit Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), visant notamment, d’ici 2015, à diminuer de moitié la faim et la misère dans le monde. En 2005, à dix ans de l’échéance, les engagements réels sont loin des ambitions affichées.

Une campagne exemplaire
Les sociétés civiles du monde entier se sont regroupées tout au long de cette année 2005 dans le cadre de la campagne Action mondiale contre la pauvreté pour rappeler à leurs dirigeants les engagements pris en 2000. Cette campagne est relayée en France par la coalition "2005 : Plus d’excuses" à laquelle le CCFD a fortement contribué.

Au total ce sont 100 millions d’initiatives, dans plus de 90 pays, qui auront été prises dans le cadre de l’Action mondiale contre la pauvreté. Avec ses alliés, le CCFD a effectué un lobbying incessant, rencontrant décideurs français et européens à de multiples occasions. Il a aussi permis à des partenaires du Sud de prendre la parole lors des grands événements internationaux.

Des résultats insuffisants
Malgré la mobilisation historique de la société civile, les résultats sont décevants par rapport aux enjeux et aux attentes :
- Les mesures annoncées par le G8 concernant l’annulation de la dette des pays du Sud sont insuffisantes.
- La promesse des états d’augmenter l’Aide publique au développement d’ici 2010 : trop peu et trop lentement concluent les ONG.
- Il n’y a finalement eu aucun débat sur le démantèlement des paradis fiscaux qui coûtent pourtant plus cher aux pays du Sud que l’aide qui leur est accordée.

Le dernier volet de cette mobilisation porte sur une réforme du commerce mondiale plus favorable aux pays pauvres. Ce dossier sera discuté lors du prochain sommet de l’OMC qui se tiendra à Hong Kong du 15-18 décembre.

Pour en savoir plus sur les engagements des gouvernements et sur la campagne "2005 : Plus d’excuses"...

2005 porteuse d’espoir
Mais l’année 2005 est aussi porteuse d’espoir, car nous sommes chaque fois plus nombreux et mieux organisés pour exprimer notre conviction : La pauvreté n’est pas une fatalité. Atteindre les Objectifs du millénaire n’est pas d’abord une question de moyens. Le monde n’a jamais créé autant de richesses. C’est une question de volonté politique.

Il n’est pas trop tard pour agir.
Signez la pétition en ligne du collectif "2005 : Plus d’excuses" et rejoignez les 300 000 signataires...



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 : Articles de l'année 2004 :