Zoo d’Amnéville : la mécanique infernale

Publié le 4 janvier 2016 en accès
Commentaire(s) :

Malgré un chiffre d’affaires conséquent et un nombre de visiteurs record, le zoo d’Amnéville s’est vu refuser un rééchelonnement de sa dette par trois établissements bancaires. Eclairage avec son directeur.

Un chiffre d’affaires 2015 historique, un record de plus de 20 000 entrées déjà encaissées pour ce seul mois de décembre : le zoo d’Amnéville aurait toutes les raisons de terminer l’année avec le sourire. Malgré tout, le site se retrouve dans une situation inédite à la suite du refus de trois banques d’accéder à sa demande de rééchelonnement de sa dette. De quoi susciter quelques questions et inquiétudes parmi certains fournisseurs.

Source : Vosges Matin du 30/12/15 par Laurence Schmitt


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2011 :