Viol : la honte doit changer de camp !

Publié le 25 novembre 2010 en accès
Commentaire(s) :

La campagne « Viol : la honte doit changer de camp ! » a vocation à briser le silence qui
entoure ces crimes. Le viol est le signe que notre société n’en n’a pas terminé avec la
domination masculine. Il est temps que le viol devienne un sujet de société, il est
temps que la honte change de camp : cette campagne peut y contribuer !


Spot 1/3 "Campagne contre le viol"
envoyé par campagne_contre_le_viol. - L’info video en direct.

Les chiffres clés :

75000 femmes violées par an en France : ce chiffre vient de l’enquête de l’Observatoire National de
la Délinquance réalisée en 2007-2008. Il concerne les femmes âgées de 18 à 75 ans. Cela représente une
femme violée toutes les 7 minutes.

198000 femmes victimes de viol ou tentatives de viol en France : ce chiffre vient de l’enquête de
l’Observatoire National de la Délinquance réalisée en 2005-2006. Il concerne les femmes âgées de 18 à
59 ans. Cela représente une femme victime de viol ou tentative de viol toutes les 3 minutes
Cette enquête de l’INSEE, parue en 2008, révèle qu’au cours des années 2005 et 2006, 496 000 femmes
avaient subi un viol, un attouchement sexuel ou une tentative de viol. L’enquête de l’INSEE n’a
interrogé que les femmes de 18 à 59 ans. Ce chiffre ne reflète donc qu’une partie de la réalité. C’est
cette étude qui est reprise par l’Observatoire National de la Délinquance.

D’autres enquêtes ont été menées, notamment l’enquête ENVEFF (Enquête Nationale sur les Violences
Envers les Femmes en France) en 2000.

Le Collectif Féministe Contre le Viol, qui gère une plateforme d’appel pour les femmes victimes de viol,
estime que 1 victime sur 10 seulement porte plainte. 96 % des auteurs de viol sont de sexe masculin et
91 % des victimes sont de sexe féminin (statistiques concordantes du Ministère de la Justice et du CFCV,
Collectif Féministe Contre le Viol).

Selon les statistiques de la permanence téléphonique nationale Viols Femmes Informations :
- dans 8 cas sur 10, la victime connaît le violeur (ami, conjoint, membre de la famille...)
- 25 % des viols sont commis par un membre de la famille ;
- 57 % des viols sont commis sur des personnes mineures (filles et garçons) ;
- 49 % des viols sont commis sans aucune violence physique ;

Ces chiffres sont sous-estimés : d’abord parce que peu d’enquêtes existent sur le sujet, le tabou sur
cette question étant encore très prégnant. Il est notamment très difficile de faire des comparaisons entre
les différentes enquêtes, puisqu’elles n’étudient pas les mêmes populations (âge..) Ensuite, parce que de
nombreuses femmes culpabilisent, et donc n’osent pas en parler. Enfin, parce que ces chiffres ne
prennent pas en compte les mineures, or une majorité des viols a lieu pendant l’enfance.

Source : En savoir plus ...


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2021 : Articles de l'année 2020 : Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2013 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2011 : Articles de l'année 2010 : Articles de l'année 2009 : Articles de l'année 2008 : Articles de l'année 2007 : Articles de l'année 2006 : Articles de l'année 2005 :