Rythmes scolaires : des milliers d’emplois d’animateurs menacés

Publié le 12 septembre 2017 en accès
Commentaire(s) :

Environ 30.000 emplois « pourraient être touchés » par un retour des collectivités à la semaine de quatre jours, selon le CNEA.

« Aux animateurs, je leur adresse le meilleur, et en particulier de conserver leur emploi », avait lancé, non sans malice, l’ex-ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, le 17 mai, lors de la passation de pouvoir avec son successeur, . Avec la possibilité , c’est de fait toute une filière qui s’inquiète pour son avenir. Car 37 % de communes qui reviennent aux quatre jours d’école, c’est forcément moins d’emplois d’animateurs.

Source : Les Echos du 22/08/17 par Marie-Christine Corbier

Recommander cet article à une connaissance ? (Par un mail pré-formaté)


Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Articles de la rubrique par année :
La présentation des articles a évolué au gré des années et des avancées techniques du site.
Des éléments peuvent manquer. Merci de votre compréhension.
D'autres articles sont disponibles en cliquant sur les onglets chiffrés.


Articles de l'année 2019 : Articles de l'année 2018 : Articles de l'année 2017 : Articles de l'année 2016 : Articles de l'année 2015 : Articles de l'année 2014 : Articles de l'année 2012 : Articles de l'année 2009 :