Quand la finance solidaire s’invite dans nos assiettes


A l’occasion de la Semaine du Goût, qui se tient du 8 au 14 octobre prochain, l’association Finansol, collectif des acteurs de la finance solidaire, met en lumière « Kelbongoo », une entreprise de l’économie sociale et solidaire qui a pu voir le jour et peut se développer grâce à la finance solidaire.

« La finance solidaire offre des leviers de développement forts et rapides, sans dévaluer les objectifs sociaux du projet »

« La finalité de la finance solidaire est de financer des projets à forte utilité sociale qui ne le seraient pas par la finance traditionnelle et d’aider des entrepreneurs sociaux à mettre le pied à l’étrier. Kelbongoo illustre son rôle irremplaçable dans le lancement et le développement de projets innovants. Grâce à la finance solidaire, on peut marier le goût pour l’entreprenariat social et pour une alimentation saine »

rappelle Frédéric Tiberghien, président de Finansol.

Kelbongoo, des bons produits fermiers… à petits prix !
Fondatrice : Léa Barbier (33 ans)
Année de création : 2013
Situation géographique : Paris
Le projet : Kelbongoo propose de revenir à des produits locaux, frais et de qualités, récoltés dans des fermes à taille humaine.
Née de convictions fortes remettant en cause le mode de consommation actuel dans l’agroalimentaire et ses modes de production industriels et intensifs, ainsi que l’organisation de la grande distribution et le déni des petits producteurs, Kelbongoo cherche ainsi à offrir une alternative à la nourriture industrielle des supermarchés, à des prix accessibles à tous, y compris pour les bas revenus en milieu urbain.

Quel a été le rôle de la finance solidaire pour Kelbongoo ? Kelbongoo a bénéficié du financement de la Caisse des dépôts (430k) de France Active (100k), du Crédit Coopératif (100k) et d’INCO (1million) pour le lancement et le développement du projet.
« Le prêt bancaire de la Caisse des Dépôts, de France Active et du Crédit Coopératif nous a permis de mettre en route un projet ambitieux et d’assurer un développement rapide à Kelbongoo. Sans ce financement, nous n’aurions pas pu nous développer aussi vite. Et cette croissance n’est pas finie : la levée de fonds auprès d’INCO nous offre des leviers de développement forts et rapides, sans dévaluation des objectifs sociaux du projet, ce qui est primordial pour nous.
Je trouve rassurant pour une entreprise aux valeurs sociales de se faire financer par des entreprises qui ont les mêmes valeurs. Une relation de confiance s’établit car on sait que l’enjeu financier ne prendra pas le dessus sur les objectifs sociaux, ce qui ne sera pas forcément le cas de financeurs classiques qui vont privilégier la lucrativité. » Léa Barbier, co-fondatrice de Kelbongoo

Impact / Réalisations de Kelbongoo en septembre 2018 :
- 3 points de distribution ouverts à Paris (contre une boutique en janvier 2017)
- 80 producteurs locaux fournisseurs (60 producteurs en janvier 2017)
— 2 000 commandes effectuées chaque semaine (700 commandes en janvier 2017, soit une augmentation de 186%)
- 13 tonnes de produits distribués chaque semaine (6 tonnes en janvier 2017)

Actualités de Kelbongoo : Au-delà de la levée de fonds solidaire auprès d’INCO, Kelbongoo lance un nouveau site marchand en octobre afin de faciliter les prises de commandes de ses 21 000 clients, toujours plus nombreux.



Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de ESS et société, Enjeux et débats
ESS et Société a pris le relais de feu le site de Ressources Solidaires disparu en décembre 2017. Media social et solidaire dédié à l’économie sociale et solidaire en France et dans le monde, ESS et société permet de comprendre et de s’informer sur l’ESS au travers d’un agenda et d’une revue de presse sur l’économie sociale et solidaire L’information que vous recherchez pour comprendre et débattre sur ce (...)
En savoir plus »