Prime bas salaires pour les aides à domicile : une mauvaise solution à un problème de fond

Publié le

Prime bas salaires pour les aides à domicile : une mauvaise solution à un problème de fond

Le 15 mars, à l’issue de la conférence du dialogue social, le Premier ministre a annoncé la possibilité pour les entreprises de verser en 2021, une prime défiscalisée et exonérée de 1 000 € aux employés disposant de bas salaires et dont le métier s’avère essentiel tout au long de cette crise sanitaire. Ce montant pourra atteindre 2 000 € pour les branches professionnelles et entreprises qui ont ouvert une négociation sur la valorisation des métiers concernés. UNA considère qu’il s’agit d’une mauvaise (...)

Toute l'actualité sur l'ESS dans votre poche,
partout, tout le temps.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Je me connecte Je m'abonne

Autres articles dans cette rubrique

Réaction UNA à la Feuille de route Grand Âge : Des annonces de bon sens… mais toujours aucun calendrier ni aucun financement. La survie des services Autonomie à Domicile n’est toujours pas garantie

A l’occasion d’un colloque du bien vieillir organisé par le ministère des solidarités, Aurore Bergé a annoncé sa feuille de route pour le grand âge. Parmi les mesures annoncées, la sortie de la...

Financement de l’autonomie : UNA salue les nouveaux efforts concédés et rappelle l’ampleur des enjeux

En parallèle des Assises Nationales des Départements, Aurore Bergé, ministre des Solidarités et des Familles, a reçu les représentants des fédérations du Domicile, dont UNA, le vendredi 10 novembre. UNA...

close